Une sélection des métiers du numérique qui recrutent en 2017

Le numérique est un secteur d’activités qui a le vent en poupe depuis quelques années. En 2017 encore, il est considéré comme l’un des secteurs qui recrutent le plus en France, comme dans plusieurs pays à travers le monde. Le développement du commerce en ligne et des réseaux sociaux fait partie des facteurs qui ont favorisé la modification de l’expérience d’achat des consommateurs et qui ont dans la même mesure, élargi le champ d’interventions des marques. Le contexte a créé de nouveaux besoins et de plus en plus de postes sont donc à pourvoir dans le secteur du numérique. Pour avoir plus d’informations sur le sujet, voici les métiers du numérique qui recrutent le plus en 2017

L’opérateur de call center

L’opérateur de call center est un des métiers du numérique qui recrutent le plus en 2017. Il s’agit d’un poste clé dans les nouvelles formes de commerce qui ont connu un essor fulgurant ces dernières années. Il assume deux missions complémentaires ; d’une part, les relations publiques avec les clients et prospects et d’autre part, les opérations commerciales.

Vendeur, mais aussi fournisseur d’informations, l’opérateur de call center, recourt à des techniques de vente et de communication adaptées aux nouvelles technologies. Les outils de télécommunications, tels que les ordinateurs, les tablettes et le téléphone constituent ses principaux instruments de travail. Pour en savoir un peu plus sur la fiche de poste de ce métier du numérique, vous pouvez vous rendre sur le site d’un call center à Madagascar en suivant ce lien.

Développeur full-stack

Les rôles du développeur full-stack sont très diversifiés. Ils dépendent en grande partie aux besoins de l’entreprise pour laquelle le professionnel travaille. Ainsi, le développeur full-stack peut aussi bien travailler tant sur le front end que sur le back-office du site. Dans la même mesure, il peut s’occuper de l’architecture du site, de l’intégration HTML ou encore de l’expérience utilisateur. Ce profil attire particulièrement les startups, car lors de leur lancement, ces derniers ne peuvent pas souvent recruter de nombreux développeurs.

Ainsi, le développeur full-stack doit pouvoir maîtriser les principales technologies ainsi que les principaux langages de programmation actuellement utilisés, ceci afin de pouvoir intervenir sur le front et back end, mais également sur des applications. Ce professionnel se doit en outre de posséder des compétences généralistes. La résistance au stress et la capacité d’adaptation sont par ailleurs deux caractères indispensables au développeur full-stack, du fait que dans la même journée, il peut être amené à intervenir sur des missions totalement différentes les unes des autres.

Brand manager

Le brand manager ou responsable de marque est classé parmi les dix métiers qui vont persister dans le numérique par le baromètre 2016 de l’International Advertising Bureau (IAB). Ce professionnel a pour rôle de gérer et de développer la notoriété d’une marque sur l’ensemble des médias. Autrement dit, il veille à garantir la cohérence de la marque avec la stratégie de communication globale de l’entreprise. Pour ce faire, il se doit de connaître l’identité, l’historique et les codes de la société pour ainsi, parler de la marque sur les réseaux sociaux et y raconter l’histoire de celle-ci.

Le brand manager a pour objectif de faire gagner plus de visibilité et de notoriété à la marque qu’il représente. Il est donc le professionnel qui va définir le plan d’action suivant les objectifs de l’entreprise pour laquelle il travaille. Ces plans d’action concernent, notamment, les campagnes promotionnelles et les actions commerciales. Pour cela, il se sert des médias, des jeux de concours ou des partenariats avec les annonceurs. Les compétences rédactionnelles et la créativité sont deux critères essentiels au brand manager.

About Author

admin

Leave a Reply