Quelle formation pour devenir menuisier ?

La menuiserie est un domaine qui peut offrir d’innombrables opportunités d’embauches. Toutefois, les perspectives peuvent varier en fonction de l’expérience ainsi que de la qualité de la formation qu’on a suivie. Il existe de nombreuses possibilités de formations pour toutes les personnes qui souhaitent exercer ce métier.

Se former au métier avec un niveau de 3e

Il est tout à fait possible de se former au métier de menuisier sans être titulaire d’un diplôme de baccalauréat. Dès la fin de la classe de 3e, il est possible de s’orienter vers une formation spécialisée. Pour cela, il faudrait passer par un CAP ou Certificat d’Aptitude professionnelle pendant deux ans. Le choix du CAP peut se faire en fonction de la spécialisation voulue : menuisier fabricant de menuiserie et agencement, menuisier installateur, menuisier en sièges, menuisier agenceur, constructeur d’ouvrages du bâtiment, parqueteur ou encore arts du bois (sculpteur ornemaniste, marqueteur ou tourneur).

Se former au métier en passant un bac PRO

Il n’y a pas que le CAP qui permet de devenir menuisier. Il est également possible de poursuivre les études afin d’optimiser les compétences et les connaissances en la matière. On peut donc passer un bac Pro. Pour ce faire, il est possible de s’inscrire dans un lycée ou dans un centre dédié. IL existe différentes sortes de bac Pro pour des spécialisations diverses : Bac PRO technicien constructeur bois, bac PRO technicien menuisier-agenceur, bac PRO technicien de fabrication bois et matériaux associés, bac STI spécialisé génie mécanique (option bois et matériaux associée), BP menuisier spécialiste verre et aluminium.

Obtenir un BTS

Il n’est pas encore trop tard de vouloir pratiquer le métier de menuisier après l’obtention du bac. En effet, il existe diverses formations qui permettent de devenir un professionnel dans le domaine et obtenir un diplôme de BTS ou brevet de technicien supérieur. Il y a notamment le BTS systèmes constructifs bois et habitait, le BTS technico-commercial option bois et dérivés ainsi que le Brevet professionnel de menuisier. Parfois, un CAP est exigé par les écoles pour pouvoir suivre cette dernière.
Le moment où on décide de devenir menuisier n’a alors pas d’importance puisqu’il existe de nombreuses formations qui correspondent à notre niveau.

About Author

admin

Leave a Reply