Que faire en cas de harcèlement moral au travail ?

Le harcèlement moral au travail est une répétition d’agissement altérant la dignité et les droits d’un salarié. Ceci peut détériorer la santé physique ou mentale du salarié, dégradant ses conditions de travail ou son avenir professionnel. Pour lutter contre le harcèlement moral au travail, trois actions peuvent être entreprendre une à une.

Vous adresser à des personnes internes

Chaque entreprise propose des solutions pour les salariés victimes de harcèlement moral au travail. Elles sont constituées de procédures et de modalités bien précises. Si tel est votre cas, vous pouvez vous tourner vers ces solutions. Vous pouvez vous adresser à des personnes différentes comme vos collègues de travail pour vous soutenir affectivement, pour effectuer des attestations et des témoignages sur le plan juridique. Les délégués du personnel ont pour responsabilité d’effectuer une procédure d’alerte en informant l’employeur par écrit. Ce dernier met en œuvre toutes actions pour arrêter les agissements incriminés. Les syndicats peuvent aussi vous aider grâce à des solutions collectives pour la lutte contre le harcèlement moral au travail. Le médecin du travail est un interlocuteur idéal puisqu’il peut proposer des solutions suite à un harcèlement moral comme un arrêt maladie, une mutation ou une transformation de poste. Vous pouvez certainement vous adresser directement au DRH pour régler directement le problème avec le ou les harceleurs.

Vous adresser à des personnes externes

Quand les cas s’aggravent, les personnes internes à l’entreprise ne réussissent pas à régler le problème. Il faut recourir à des solutions externes. Vous pouvez vous adresser à un avocat pour vous aider à rédiger une lettre recommandée et monter un dossier avec preuves à envoyer à l’employeur. Un psychiatre ou psychothérapeute peut aussi vous aider à vous sentir mieux et à constituer une preuve médicale pour faire cesser le harcèlement. L’inspecteur du travail peut obliger l’employeur à remplir son obligation de protection et de sécurité de la santé des salariés. Les structures d’aide aux victimes de harcèlement peuvent vous soutenir et vous accompagner dans les démarches administratives et/ou judiciaires pour stopper le harcèlement. Enfin, une introduction d’une action judiciaire peut être nécessaire quand la situation est extrême, suite à laquelle vous pouvez obtenir des dommages et intérêts.

About Author

emma

Leave a Reply