Conseils pour retrouver rapidement un emploi

Si vous avez connu des périodes de chômage plus ou moins longues au cours de votre carrière, il n’est pas nécessaire de les passer sous silence dans votre CV ou lors de l’entretien. Au contraire, les périodes de chômage peuvent être un puissant argument pour décrocher un poste.

 

Restez actif

Pendant une période de chômage, il est nécessaire de rester actif. Pour cela, de multiples possibilités s’offrent à vous allant de la rédaction d’un blog à un travail en bénévolat en passant par un voyage à l’autre but du monde. L’important consiste à maintenir une activité qui pourra ensuite être présentée comme une expérience lors d’un entretien. Les périodes de chômage doivent en effet être mentionnées dans le CV et il est certain que l’employeur vous en reparlera pendant l’entretien. Là, vous devrez jouer la carte de l’honnêteté.
Avant tout, commencez par expliquer calmement que vous avez été licencié en raison d’une restructuration de votre société. Enchainez ensuite par l’activité pratiquée pendant la période de chômage et les expériences qu’elle vous a permis de vivre ou d’acquérir. Finalement, terminez en expliquant que cette période vous a permis de retrouver goût au travail et que vous avez plein de projets en tête pour les années à venir.

 

2010-05-21.from-website

 

 

Ce qu’il faut éviter

Passer sous silence vos périodes de chômage vous mettra dans l’embarras lors de l’entretien lorsque votre employeur vous demandera d’expliquer le gap entre deux expériences professionnelles. Cela pourrait d’ailleurs vous coûter le poste. L’autre erreur à éviter consiste quant à elle à mentir sur le motif de la période de chômage. Si vous avez été malade, dites-le. De même, si vous n’avez pas réussi à trouver un job, expliquez-le. Faites toutefois attention à la manière de présenter ce dernier point. Ne vous dévalorisez pas et dites simplement que vous n’avez pas trouvé de poste intéressant.

 

About Author

admin

Leave a Reply